Shiatsu Yoseido

Yo Sei Do - Shiatsu academy - Bruxelles
Commentaires

Commentaires

Commentaire d'une élève de la Shiatsu Academy:

J'ai eu l'immense chance de rencontrer sur mon chemin Maître Yuichi Kawada. J'ai passé avec lui 3 ans de formation intense, avec des stages extraordinaires, et j'ai même prolongé par une année  supplémentaire. J'ai  eu  la  chance  de  faire  partie  d'un  groupe  d'élèves remarquables et un de mes amis, Fernando, est devenu le bras droit de Kawada Sensei. Kawada Sensei m'a appris l'exigence du corps, tout vient du Hara l'énergie (le SHI) nous traverse. J'ai appris à centrer mon corps, à l'ancrer dans le sol (le Shiatsu se pratique souvent à genoux (en seisa),  toujours  au  sol si  c'est  possible  pour  le  patient.) L'ancrage est fondamental et j'ai passé la première année à ne faire que cela (et je peux assurer que c'est toute une aventure corporelle, mentale et spirituelle!!!). Ensuite seulement nous avons appris les Méridiens et la troisième année les Méridiens curieux. Ces fameux Méridiens sont les mêmes que les Méridiens chinois et par cette voie (Royale...) On accède à toute la vision du Yin et du Yang, à une vision du monde prodigieuse et tellement éloignée de nos stéréo-types occidentaux. J'ai fait d'autres formations en stage avec d'autres Japonais y compris du Japon mais je puis assurer que Kawada Sensei est un maître incontestable et certainement le meilleur de Belgique si pas d'Europe (dans ses stages d'été certain venaient de l'étranger) Il m'a profondément aidé et marquée sur mon chemin personnel et je lui en suit infiniment reconnaissante.

Commentaire d'une participante du stage de shiatsu de Juillet 2015:

« J'ai suivi la formation de l'école Yoseido un an après une grave maladie. La formation m'a donnée des outils pour comprendre les déséquilibres énergétiques du corps et les causes émotionnelles de la maladie qui se manifestent par des blocages, pour renforcer mon système immunitaire grâce aux étirements des méridiens, aux points de longévité et aux conseils pratiques, et pour rétablir progressivement l'harmonie entre le corps et l'esprit. L'enseignement aborde les protocoles de shiatsu, le rôle et le trajet des 12 méridiens principaux et des 8 vaisseaux curieux, les tsubos et leurs connexions, à rétablir la fluidité de l'énergie dans le corps car la vie est mouvement. La dimension spirituelle du shiatsu est très présente. Les stages mettent l'accent sur le Yi-King, le livre des  transformations, qui explique à la fois les évolutions du microcosme (l'homme) et du macrocosme (le monde extérieur), les deux étant liés. Les 64 hexagrammes décrivent les diverses combinaisons du yin et du yang, l'opposition et la complémentarité entre le yin et le yang, et la recherche permanente d'un équilibre entre le Ciel, et la Terre. Le Yi-King montre que l'énergie, les situations et notre être intérieur sont en permanente évolution. Ce passage d'une situation de vie dans une autre, d'un hexagramme dans un autre, suit des règles de sagesse universelle. Maître Kawada aide à comprendre ces lois de sagesse qui fondent la pensée orientale. »

Témoignage d'une élève ayant effectué les 3 années de cours à la Yoseido Academy.

Réflexions autour des mes trois années d'apprentissage du shiatsu à l'école Yoseido auprès de maître Kawada.
Certains événements de ma vie m'ont fait prendre une voie nouvelle ou plutôt celle qui allait devenir la mienne, je veux dire celle qui me correspond profondément.

Yo sei do: harmoniser et renforcer l'énergie vitale individuelle en laissant librement circuler les énergies célestes et terrestres dans notre corps... vaste et passionnant programme!!!
Je ne savais pas vraiment au moment où je m'inscrivais ce qui m'attendait. Je me souviens très bien du premier cours. Première rencontre avec maître Kawada et les élèves. Un nouvel univers s'offre à nous... on adhère ou pas... Mais on entre dans une nouvelle dimension, celle de la pensée orientale traditionnelle. Peu de repères pour les occidentaux que nous sommes. Je pense que j'ai dû ouvrir mes yeux comme un enfant qui découvre un nouveau monde. Je me souviens aussi avoir ouvert grandes mes oreilles afin de m'habituer à la voix de maître Kawada, afin d'essayer de capter le sens et l'essence de ses mots. Il nous parlait du riz complet (élément terrestre) qui cuit sous la vapeur (élément céleste) et symbolise le ki-énergie. Il nous parlait du ciel, de la terre et de l'homme dépendant de ces éléments.... Et petit à petit il nous a amené à ressentir cette énergie qui nous constitue et nous entoure. Le microcosme de l'homme en interaction avec le macrocosme du ciel et de la terre. Les énergies yin yang, le vide, le plein, les vallées, les vallons, les fontaines, les sources, les mers, les portes... Le corps comme un paysage traversé par ce qui constitue la vie. Nous apprenions aussi la signification de chaque point rien n'est le fruit du hasard et le sens de chaque mot choisi pour désigner tel ou tel point nous apprend à mieux les comprendre et surtout à rester dans l'état de recherche du sens. Si on apprend les points uniquement en apprenant par coeur leur numéro et où ils se situent, il nous manquerait une dimension essentielle. L'énergie du ciel qui nourrit la terre qui nourrit l'homme rien de plus évident et pourtant l'homme aujourd'hui n'en a plus conscience et détruit ce qu'il a de plus précieux, la vie.

Le shiatsu essentiel qu'enseigne maître Kawada nous remet en contact avec l'essence même de la vie. Ces trois années se sont écoulées comme une rivière bienfaisante, nos apprentissages se sont précisés, affinés, enrichis... Nos liens renforcés nous prenons chacun notre chemin avec ce merveilleux bagage. Maître Kawada transmet ce savoir avec beaucoup de générosité et de bienveillance pour chacun. Et je ne peux que le remercier. (Anick Rolland)