Shiatsu Yoseido

Yo Sei Do - Shiatsu academy - Bruxelles
Comportements des arts martiaux

Comportements des arts martiaux

Encre de Chine du Moine Bouddhiste Hotei regardant le combat de deux coqs et calligraphie du japonais « Bu » qui signifie les arts martiaux, réalisé par Sensei Kawada.

Ce même dessin a été réalisé durant la période féodale au Japon par le guerrier Musashi Miyamoto (1585-1645). Ce samouraï n'a jamais été battu par d'autres guerriers.

Ce qui est vraiment fascinant chez cet homme, à part le fait, qu'il était un véritable samurai, c'est qu'il avait également pleins d'autres talents, par exemple, il excellait en calligraphie malgré qu'il n'ait jamais étudié cet art, il savait le maîtriser comme un grand maître.

Un autre talent qu'il possédait était la sculpture, il a sculpté une statue de Bouddha, de Bodhisattva, et d'autres statues symboliques et de spirituelles.

Ce grand guerrier a également écrit un livre, Go Rin no Shyo (livre des cinq anneaux) mondialement connu, et lu par un bon nombre de guerriers japonais.

A la fin de sa vie, il a pratiquement abandonné sa vie de samurai, et s'est retiré dans une grotte pour méditer afin de comprendre le sens de la vie.

Ce mot « Bu » en Japonais (武) est composé de deux parties, une partie haute qui représente l'arme pour attaquer, et une partie basse qui représente le pied.

Deux ensembles afin de foncer pour attaquer l'adversaire. Mais dans ce mot « Bu » il y a une autre signification intérieure, celui de chercher quelque chose qui n'existe pas. C'est cette partie qui est importante et qui influence Sensei Kawada: L'être humain cherche quelque chose qui n'existe pas ou existe mais de manière insignifiante, on croit qu'elle existe et pour cette raison on se bat pour obtenir cette illusion. Quand on réfléchit, dans toutes les civilisations du monde, la guerre a existé, ça a toujours été très sanglant et destructeur. Cette illusion est comme l'ombre de l'Homme, l'homme est motivé à se battre pour obtenir cet « ombre ».

Sensei Kawada fait beaucoup de peintures et dessins pour démontrer cette « ombre ».

La quête de cet ombre amène à la frustration, cette frustration rend l'Homme agressif, malade, déprimé. Il commence donc à boire ou prendre des drogues pour s'autodétruire et oublier.