Shiatsu Yoseido

Yo Sei Do - Shiatsu academy - Bruxelles
La Cosmologie Orientale

La Cosmologie Orientale

La cosmologie orientale

Quand on étudie les méridiens de travail énergétique, on se rend compte que la cosmologie y joue un rôle important. Il est important de comprendre la cosmologie orientale. Pour elle l’Homme est un microcosme à l’image du macrocosme du Ciel et de la Terre. En étudiant les mouvements énergétiques de l’homme, on peut comprendre ce qui se passe dans le Ciel et la Terre.

Si on regarde les points de tsubos (les points énergétiques de notre corps), il y en a 16 qui portent le nom du Ciel, 3 qui portent le nom de la Terre et seulement un seul qui porte le nom de l’Homme. Et ceci sur les 14 méridiens (les 12 méridiens principaux, le vaisseau gouverneur et le vaisseau conception). C’est donc le Ciel qui prédomine, et ensuite la Terre. Il y prédomine jusque dans le terme : Vertu Céleste. On peut comparer cela à l’idée de notre système solaire : Tout vient du soleil, sans lequel ni la Terre, ni l’Homme ne peuvent exister.

Regardons tous les points du Ciel en suivant le cycle énergétique des méridiens.

- Dans le méridien des poumons on trouve Tenpu (P 3 / Palais Céleste)

- Dans le méridien du gros intestin Tentei (GI 17 / Vase Céleste)

- Dans le méridien d’estomac Tensu (E 25 / Charnière Céleste)

- Dans le méridien rate-pancréas Tenkei (RP 18 / Vallée du Ciel)

- Dans le méridien d’intestin grêle Tensô (IG 11 / Principe Céleste), Tensô (IG 16 / Fenêtre Céleste) et Tenyo (IG 17 / Figure Céleste)

- Dans le méridien de la vessie Tsuten (V 7 / Aboutissement du Ciel) et Tentchiyu (V 10 / Colonne Céleste)

- Dans le méridien de maître du coeur Tentchi (MC 1 / Etang Céleste) et Tensen (MC 2 / Fontaine Céleste)

- Dans le méridien du triple réchauffeur Tensei (TR 10 / Puit céleste), Tenriyo (TR 15 / Os Céleste) et Tenyô (TR 16 / Fenêtre Céleste)

- Dans le méridien de vésicule biliaire Tenshiyo (VB 9 / Assaut du Ciel

- Et enfin dans le vaisseau conception Tentotsu (VC 22 / Ciel saillant)

Pour les trois tsubos qui portent le nom de la Terre :

- Dans le méridien estomac on trouve Tchiso (E 4 / Magasin de la Terre)

- Dans le méridien rate-pancréas Tchiki (RP 8 / Machine Terrestre)

- Et dans le méridien de vésicule biliaire Tchigoe (ou Jigoé)(VB 42 / Cinq réunions Terrestres)

Le seul point pour l’Homme se trouve sur le méridien estomac Jingei (E 9 / Accueil humain)

Il est intéressant de constater que l’intestin grêle comporte Trois points de Ciel, mais dans son couple yin de méridien du coeur, il n’y aura pas de point de Ciel. L’intestin grêle est un organe très particulier, il est considéré comme un organe qui dirige pas mal de choses. Comme le méridien du coeur est l’unificateur des organes vitaux, on peut considérer que l’intestin grêle et comme un cerveau vital qui s’occupe d’une mémoire prénatale. Souvent, quand quelqu’un a eu un traumatisme durant la grossesse de sa mère, ou immédiatement après la naissance avant que la structure cérébrale ne soit développée il enregistre les faits importants.

Les trois points de la Terre sont concentrés sur les méridiens estomac, ratepancréas et vésicule biliaire. L’estomac et rate-pancréas s’occupent de l’énergie acquise, il est donc compréhensible d’y trouver des tsubos dénommés « Magasin de la Terre » ou « Machine Terrestre », car ils s’occupent de la digestion, de l’assimilation de la nourriture. Le point sur vésicule biliaire s’appelle « Cinq Réunions Terrestres ». Il faut savoir que le méridien vésicule biliaire est très spécial. C’est le seul méridien yang qui touche tous les autres méridiens, en descendant de la tête jusqu’au quatrième orteil au pied. C’est aussi le seul méridien qui fait un parcours latéral, faisant la connexion de tous les méridiens yin, en partant du vaisseau conception et en rejoignant le vaisseau gouverneur, et tous les autres méridiens yang. Cela revient à dire que VB parcourt tout l’espace volumineux de notre corps. De plus, il joue un rôle crucial pour le fonctionnement des 8 vaisseaux merveilleux, c’est lui qui fait la connexion importante entre ces deux systèmes différents.

L’Homme apparaît uniquement sur le méridien d’estomac « Accueil humain ». L’Homme vit sur la Terre, un endroit concret où tout pousse et se matérialise. La Terre accueille l’Homme, ainsi que toutes les autres espèces vivantes, pour un temps limité. On suit le cycle de la naissance, du développement et de la mort, cycle qui se répète sans cesse dans un mouvement éternel. Sur cette Terre, nous sommes donc là avec la mission de comprendre l’étroite relation entres les énergies du Ciel et de la Terre. L’Homme vit entre les deux, il doit suivre ce mouvement perpétuel pour comprendre la force cosmologique du mystère de notre univers.