Shiatsu Yoseido

Yo Sei Do - Shiatsu academy - Bruxelles
Travail sur soi

Travail sur soi

Il faut pouvoir regarder profondément au fond de notre conscience.

 

L’être humain est capable de tout, du meilleur comme du pire. Nous possédons en nous, tout ce qu’il faut pour donner soit le meilleur, soit le pire. Dans la pensée orientale, les forces yin et yang sont toujours relatives. On ne peut pas dire que l’une est meilleure que l’autre, il s’agit simplement de savoir comment les harmoniser. D’une manière générale la force yin correspond à un travail intérieur, et la force yang à un travail extérieur. Ces deux forces doivent travailler ensemble. La force yang est à l’extérieur, pour défendre la force yin intérieure. Elle possède toutes la qualités pour pouvoir agir contre les menaces extérieures, mais elle est nourrie en permanence par la force yin, dont la qualité principale est la stabilité. Dans le Yi King, l’hexagramme n°61 (Juste confiance) représente deux traits yin entouré de deux traits yang au dessus et deux autres en dessous. Il montre une qualité de virtuosité, de recherche de vérité intérieure. La force yang protège la force yin intérieure, qui elle-même soutient les deux couches extérieures. Dans l’hexagramme opposé, le n° 62 (Petit excès), on voit la force yin entourant la force yang pour la protéger. Cet te configuration ne peut amener aucun accomplissement, car le rôle de la force yin, n’est pas de défendre une force yang, qui devrait être extérieure. Souvent, les problèmes de la force yin commencent quand la force yang perd ses qualités de direction et de protection. Par exemple, lorsque dans une famille, le père ne donne pas à ses enfants la générosité et la protection pour leur transmettre la vraie Vertu Céleste. Les enfants vont perdre le sens véritable de la vie, et risquent souvent de devenir délinquants, drogués, violents. Les qualités bienveillantes du yin peuvent alors devenir vraiment malveillantes et finir par être destructrices. Le bien et le mal ne sont pas des entités complètement opposées, elles sont là pour mutuellement se connaître, connaître leur rôle et trouver une harmonie d’action entre les forces yin et yang. Le yin ,n’est pas mauvais, mais c’est par rapport au yang qu’il peut manifester sa vraie valeur. Les deux forces sont là pour s’articuler mutuellement en un signe d’équilibre. Aucune des deux forces ne peut agir seule, les deux sont nécessaires pour trouver un réel équilibre. Le Mal est toujours existant, mais si le Bien le dirige, et coopère avec lui avec sa force positive, il devient totalement inoffensif. L’harmonisation entre les deux, représente la vérité intérieure selon le concept oriental.