Signification du mot Budō

Le mot Budō 武道 nous parle de la voie des arts martiaux, il est composé de deux mots.

  • Le mot Bu 武, qui veut dire l’art martial, est étymologiquement composé de deux lettres, une qui est le pied et l’autre est la lance, pour donner comme résultat qu’il faut avancer pour neutraliser son ennemie.

  • Le mot Dō 道 qui veut dire la voie ou chemin.


Aujourd’hui, on interprète les arts martiaux comme l’autodéfense, protéger le soi contre l’agression de l’autre. Mais dans l’ancien temps, les arts martiaux existaient pour attaquer son adversaire et pour conquérir le territoire d’ennemie, en plus de défendre son territoire. La raison d’existence des samurai, le guerrier, était de défendre le château de son seigneur. Donc être samurai nécessite beaucoup de heures d’entraînement, non seulement être capable d’utiliser son sabre, mais aussi la lance, l’archerie, monter à cheval pour se battre, être capable de courir de longues distances, et plein des autres choses pour mieux défendre et attaquer efficacement ses ennemies.

Aujourd’hui quelqu’un qui apprenne les arts martiaux, quel que soit le karaté, l’aïkido, le jujitsu, ou la boxe Thaï, ne les apprend pas pour faire mal à quelqu’un, mais plutôt pour mieux se défendre au cas où un malfaiteur essaye de lui faire mal ou même tuer. Donc l’idée est visée sur l’autodéfense. Aussi il arrive qu’on utilise cette technique des arts martiaux pour simplement apprendre à maîtriser ses excès des émotions ou colère.

En shiatsu on applique une philosophie similaire à celle des arts martiaux, nos ennemies sont plutôt des bactéries, virus, ou différents sortes de mauvaises énergies qui peuvent attaquer notre corps intérieur pour nous faire tomber malade. Donc on essaye de maintenir la bonne santé en continuellement promouvant notre système immunitaire par les exercices comme les étirements des méridiens, respiration, méditation, et aussi mieux maîtriser nos émotions, comme les excès de colère, tristesse, haine, amertume, etc.

Le Shiatsu consiste à apprendre comment notre corps intérieur travail et, surtout, comment notre corps arrive à harmoniser avec notre esprit, ceci constitue les essentiels enseignements de Yoseido Shiatsu.


Ceci est l’histoire d’un monsieur qui vient visiter Kawada-sensei en  pensant qu’il est senseï de karaté. En fait, il trouve que ce n’était pas du karaté mais du shiatsu.