Les différents concepts diagnostiques

Les différents concepts de la médecine traditionnelle d’orient et la médecine moderne.

On parle souvent du mot diagnostique dans la médecine orientale traditionnelle, mais il y a de la confusion entre le mot Shiyo (証) et Shindan (? ?). Shiyo est le mot que la médecine traditio nnelle utilise et le mot Shindan c’est la médecine moderne, ça veut dire que c’était développée en Occident.

Étymologiquement le mot Shiyo est composé de deux lettres, celle de gauche est élucidée ou éclaircie la cause ou origine de quelque chose, et puis celui de droit est la manière dont on va arriver à élucider la cause de quelque chose. Dans le cas d’utilisation dans la médecine orientale c’est de tracer l’origine de la cause de la maladie à travers l’ensemble de son vécu personnel, souvent la cause venant d’un déséquilibre psychique, ou émotionnelle, qui ramène de l’excès ou l’insuffisance de son choix de la vie, c’est-à-dire, la cause de la maladie n’est pas uniquement liée avec l’origine physiologique mais aussi c’est très étroitement lié avec l’origine psychologique. Ces deux aspects sont indéniablement liés avec l’un et l’autre. Cependant que le mot Shindan est étymologiquement lié avec élucider la cause de la maladie sur le symptôme du corps à travers la douleur, tumeur, fièvre, fatigue etc., La médecine moderne est d’origine très déductive pour arriver à trouver la cause de la maladie symptomatique.

Par contre la médecine orientale traditionnelle est plutôt empirique, en regardant l’aspect holistique d’ensemble de la vie personnelle de la personne. Mais si on regarde plus précisément l’approche de la médecine orientale, ce n’est pas chercher la cause du symptôme traverse le dysfonctionnement de corps physique, mais plutôt essayer de sentir un déséquilibre énergétique, avant que le symptôme physique apparaisse. C’est pour ça qu’il utilise ces quatre formes d’observation énergétique et les 8 utiles de la technique de ramification. D’abord l’observation, regarder, sentir l’odeur, entendre du bruit, et former le dialogue avec le patient et enfin, toucher la personne pour sentir le signe de déséquilibre énergétique. Les mots comme vide ou excès d’énergie, sont toujours l’histoire de la manifestation énergétique. Normalement avant qu’un symptôme d’aspect physiologique apparaisse, il y a des signes de déséquilibre énergétique qui apparaisse. C’est donc dans cet aspect énergétique qu’on essaye de sentir et palper.

Clairement c’est fort lié avec la méthode préventive. Le mot que la médecine occidentale utilise pour diagnostic c’est chercher l’origine de la cause de symptôme qui donne la signe de du dysfonctionnement de la manifestation physiologique. Dans la médecine moderne le mot énergie n’est pas considère comme de la terminologie médicale, mais dans la médecine traditionnelle d’orient ce mot est la clef de son approche.

Donc on peut dire que dans le concept oriental, au lieu de dire faire un diagnostic, on dira qu’on observe le déséquilibre énergétique travers ce mot Shiyo.